MAUD HERRERA • Tal Coal

Le Rayon du RIM Tal Coal Maud Herrera Pagans

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : MAUD HERRERA

Album : Tal Coal

Label : Pagans

Sortie : 15 décembre 2023

Genre : Musique Trad

Premier album solo de l’altiste et chanteuse Maud Herrera, ex-membre du groupe occitan Cocanha, Tal Coal est un tissage musical pour alto et voix, à partir de chansons traditionnelles occitanes, de tonadas vénézuéliennes ou d’un poème d’Audre Lorde. Réalisé avec la complicité du musicien canadien Eric Chenaux, cet album marque le début d’une recherche musicale entre chansons folk et musique contemporaine expérimentale.

LA BARACANDE • La Baracande

cover_oscar_fou_melodinote_2023_la_grande_ourse

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : LA BARACANDE

Album : La Baracande

Label : Pagans

Sortie : 21 juillet 2023

Genre : Expérimental

Avec ce troisième album, la Baracande prolonge son exploration des complaintes transmises par Virginie Granouillet, chanteuse et dentellière de Haute-Loire. Le groupe questionne la nature de ces récits violents : espace rituel pour partager l’indicible, ou bien épouvantail pour repousser le pire, ce qui ne doit pas advenir ? L’habillage musical obstiné et entêtant élaboré par la Baracande dessine un contrepoint sonore à ces chansons qui continuent à nous interpeler à travers le temps.

Basile Brémaud : chant, violon, cloche
Pierre-Vincent Fortunier : musette Béchonnet 11p, violon
Yann Gourdon : vielle à roue, planche à pieds
Guilhem Lacroux : guitare, pédalier d’orgue

Tous titres traditionnels issus du répertoire de Virginie Granouillet (1878 – 1962) collectés par Jean Dumas à Roche-en-Régnier, Haute-Loire.

Enregistré au Confort Moderne à Poitiers par Guilhem Lacroux et Yann Gourdon en octobre 2020.
Mixé et masterisé par Yann Gourdon en mars 2021.
Graphisme Elodie Ortega

Une coproduction Le Confort Moderne, La Nòvia, Pagans
https://www.la-novia.fr | http://pagansmusica.net

RAMDAM FATAL · Ramdam Fatal

le-rayon-du-rim-sorties-de-disques-Pagans-Ramdam-Fatal

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : RAMDAM FATAL

Album : Ramdam Fatal

Label : Pagans

Sortie : 05 mai 2023

Genre : Jazz

RAMDAM FATAL est une cérémonie infernale célébrant la rencontre entre quatre musiciens de la compagnie l’Excentrale et le trio Ultra Zook. Ramdam Fatal est un déconfinement brutal des musiques d’Auvergne, depuis le ventre rougeoyant d’une chimère nouvelle.

RAMDAM FATAL est un chapelet de borborygmes produit par un hydre à sept têtes composé de cuivres, de violons, de voix, de basse, de clavier, de batterie.

RAMDAM FATAL est un orchestre de bal à moitié électrique, vociférant et épileptique, qui raconte sur les parquets de danse des histoires de possession carnavalesque, de folie collective et de rythmes échevelés de nuits blanches. Ramdam Fatal est une incantation bruyante, adressée aux esprits de la danse.

COCANHA • Que son Aüros

concanha-rayon-du-rim-pagans

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : COCANHA

Album : Que son Aüros

Label : Pagans

Sortie : 17 février 2023

Genre : Musique traditionnelle

Cocanha : polyphonie occitane hypnotique de l’un des duos féminins les plus authentiques et avant-gardistes de sa génération. Produit par Raül Refree, résolument engagé, ce nouveau titre est un corps-à-corps avec la société dans laquelle il s’inscrit. Portée par les voix et dans la danse par Caroline Dufau et Lila Fraysse, cette comédie musicale savamment orchestrée à l’image traduit à la fois l’aliénation de notre système et la force du collectif.

Les deux voix singulières de Caroline Dufau et Lila Fraysse se mêlent dans une polyphonie hypnotique portée par la pulsation des tambourins à cordes, des pieds et des mains. Dans ce face-à-face percutant, les deux musiciennes livrent leurs personnalités vocales complémentaires, tressées par 10 ans de complicité artistique.

Cocanha cultive le minimalisme et s’inscrit dans l’esthétique des musiques amplifiées, engageant les corps dans la danse.

Les deux musiciennes puisent dans le répertoire traditionnel occitan, remettent en mouvement des archives et les replacent dans le fil de l’oralité. Certaines paroles sont ré-écrites, d’autres inventées, émanant d’un imaginaire commun à ciel ouvert. Les personnages féminins des chansons se réapproprient leur puissance désirante et l’affirment.

La sortie remarquée de leur dernier album « Puput » (Pagans 2020) produit par Raül Refree, a inscrit le groupe dans cette nouvelle et passionnante génération émanant des musiques dites « traditionnelles », à l’image de Sourdure, San Salvador ou Rodrigo Cuevas surnommé « l’agitateur de Folklore ». Dans ce précédent opus, Cocanha questionne notre misogynie et notre rapport à la norme sociale en utilisant la force subversive du Puput, nom occitan de la huppe fasciée, cet oiseau au vol bondissant et à la huppe érectile.

Dans un Etat français centraliste au passé colonial prégnant, taisant les langues qui l’habitent et formatant les accents, Cocanha choisit de chanter en occitan. Cette aventure artistique est portée par leur compagnie toulousaine Dardalh, basée sur le territoire où elles vivent, créent et agissent.

À l’été 2020, Cocanha passe du trio au duo, sa formule d’origine. Elles poursuivent à deux cette recherche sonore sur les tempéraments et les mélismes, la lutherie des tambourins à cordes et l’orchestration rythmique. Sur scène on y découvre leur « laboratoire », une mise en scène qu’elles ont travaillé avec la chorégraphe Kaori Ito.

Elles ont profité de ce passage à deux pour se lancer dans de nouvelles collisions artistiques et confronter leur univers à d’autres esthétiques.
Cocanha a rencontré le duo de rock noise Sec avec qui elles forment désormais le groupe Tust : quatre voix, trois tambourins à cordes, deux basses, une batterie conjuguées et des choeurs cognant à l’unisson.

Elles ont récemment composé pour la bande originale du documentaire Polaris réalisé par Ainara Vera, aux côtés du compositeur Amine Bouhafa, en sélection au Festival de Cannes (acid 2022). Elles présentent tout juste une nouvelle création intitulée « 4132314 » autour de la mémoire des ouvrières textiles, qu’elles ont monté à Barcelone avec les deux duos incontournables de la scène contemporaine catalane : Tarta Relena et Los Sara Fontán.

NO TONGUES • Ici

le-rayon-du-rim-sorties-de-disques-Microcultures-Fredda-Phosphène

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : NO TONGUES

Album : Ici

Label : Pagans

Sortie : 25 novembre 2022

Genre : Expérimental

Ouvrir les sons du dehors avec leurs instruments, c’est ce qui constitue la matrice du groupe No Tongues, créé en 2015.

Arrive alors le besoin clair de se confronter à ce qui est juste là, juste ICI : le son de la bruine sur le velux, un feu de printemps à la Caillère, les carillons du jardin cinéraire du Bono, le bipbip du téléphone paw patrol, un joggeur, un robinet, les abeilles de Patrick, le four avant la pizza, un tgv, des voix d’enfants, une ponceuse à bande, les gouttes polyrythmiques d’un pull qui s’égoutte…

Chaque musicien du groupe collecte les sons qu’il aime, ceux qui  peuplent sa vie, invite des amis à offrir des chants (Linda Oláh, Isabel Sörling, Elsa Corre, Loup Uberto), et ouvre ses oreilles tous azimuts en toute liberté.