Sélectionner une page
Idaho Levitate Talitres

Ce disque est garanti production 100% locale en Nouvelle-Aquitaine. Retrouvez-le dans nos points de vente partenaires « Le Rayon du RIM » (disquaires, libraires…) > + d’infos ici.

Artiste : Idaho

Album : Levitate

Label : Talitres

Sortie : 17/07/2020

Genre : Folk

Duo à l’origine, IDAHO prend racine à Los Angeles à l’orée des années 90 pour devenir quelques années plus tard un groupe à part entière.

Rescapé du mouvement slowcore, le projet traverse les époques et les styles. Chaque nouvel opus est attendu avec une impatience non dissimulée par une poignée de fans transis : sillon obstinément creusé loin des contraintes commerciales, perles sonores patiemment enfilées, fragilité palpable et sentiment que chaque note parcourt le plus profond des entrailles des musiciens avant de parvenir jusqu’à nous.

Groupe à géométrie variable, “Levitate” marque un tournant dans la discographie de IDAHO. Écrit, enregistré, mixé en douze semaines seulement, cet opus conserve ce mélange de mélancolie et de fantaisie qui fait l’identité de la formation, mais offre aussi à Jeff Martin l’occasion d’y ancrer une empreinte plus profonde de lui-même. Si “Levitate” reste le résultat d’un travail collectif, Jeff Martin y joue tous les instruments, à l’exception de la batterie.

Initialement édité en format CD uniquement (mai 2001), “Levitate” s’offre une cure de jouvence. Très finement masterisé par Bill Sanke, après “Hearts of Palm” fin 2018, cet album connait aujourd’hui sa première édition vinyle (édition limitée de 1 000 pièces). Le graphisme est quant à lui remodelé par Jonathan Schute (http://www.goaheadschute.com).

« On connait depuis des siècles la voix éraflée, plaintive et traître des Californiens forts biens de Idaho et pourtant, on se laisse harponner comme au premier jour. » JD Beauvallet, Les Inrockuptibles

« Le bonhomme semble toujours un peu à côté de la plaque. Pourtant, c’est sûrement de cette maladresse chronique, comme s’il jonglait en permanence avec une pierre brûlante, que naît la vraie singularité d’Idaho: produire une musique qui n’intègre aucun schéma préformaté, exempte de toute politique mercantile, quitte à se tirer une balle dans le pied. » B. Masi, Libération